Shanghai Futures

Campus technologique avec data center pour la Bourse de Shanghai

 
 

Description

Statut: livré, projet lauréat / Lieu: Shanghai, Chine / Client: Shanghai Futures Exchange / Equipe: Silvio d'Ascia Architecture en assoc. avec AREP & SMAD / Mission: mission complète / Calendrier: 2005-13 / Surface: 94000m² / Coût: 120M€

Photos © T. Chapuis


pôle numérique de la Bourse de Shanghai regroupe dans ses bâtiments les activités de production, de recherche, de formation et de loisirs tels les composants d’une carte mère d’ordinateur, reliés entre eux par des cheminements piétonniers dont le dessin en plan rappelle les circuits électroniques qui connectent les différentes parties d’un micro processeur. 

Le programme fonctionnel d’environ 94000m² s'étale sur 10ha et est reparti en quatorze bâtiments: 47000m² de bureaux (sous forme d'une grande barre à plusieurs lots), un data center de 10000m², trois bâtiments de formation de 5500m² chacun (sous forme de petit pavillon), un centre de conférences (avec auditorium) et un hôtel (sous forme de tour) de 12500m², un centre d'expositions de 4500m², un complexe sportif de 3500m² (avec terrains de basket, terrains de tennis, salles de fitness, etc.).

Le volume du data centre ancre le complexe, et sa géométrie connote une esthétique liée à la vitesse, aux machines de production. Avec son plan masse de carte mère informatique, le site se retrouve divisé en trois bandes constructives et programmatiques dont la densité et la hauteur diminuent au fur et à mesure que les édifices prennent leurs distances de la très urbaine Weisan Road pour se rapprocher de la rivière au Sud.

Entrelacé parmi les bâtiments on trouve un parc naturel, avec fontaines, étangs, et arbres de tailles et de variétés différentes.

 
 
 

Dans ce sens le projet prend son véritable rôle de campus urbain car il y est possible de se promener, de s'asseoir et de profiter des différents aménagements: bancs, aires de jeux, aires de pique-nique.

L’architecture de ce pôle technologique d’un nouveau genre cherche son inspiration dans l’esthétique du digital et dans l’univers dialectique de l’informatique, inhérents à la fonction du data center et des micro-processeurs.

Les façades des bâtiments sont habillées en panneaux en terre cuite ou en aluminium réfléchissant. Elles sont détaillées pour que leur assemblage incorpore tout élément technique (gaines d'air, puits, éléments structuraux, etc.).

 

Projets similaires

Centre Tech RATP

Centre Tech RATP

Banque de Shanghai

Banque de Shanghai

Sidigas

Sidigas

 

Get social with us!